Rechercher :
 
Thé bien-être Thé amincissant produits provencaux

Un peu de thé tous les jours, éloigne le médecin pour toujours!

Plus de thé, moins de cancers
Les scientifiques du monde entier se sont bien sûr demandés si ce pouvoir antioxydant du thé permettait de protéger contre le cancer. Et les résultats penchent en faveur de cette boisson. P
lusieurs travaux ont souligné les effets anti-tumoraux des polyphénols. Le thé diminurait le risque des cancers de la prostate chez l'homme, du sein chez les femmes, des voies digestives et urinaires. C'est surtout vrai pour la bouche, le pancréas, le côlon et la vessie. Le thé vert est plus efficace que le thé noir pour prévenir les cancers. 


Restez ZEN
"Le thé éveille les humeurs et les pensées sages. Il rafraîchit le corps et apaise l’esprit. Si vous êtes abattu, le thé vous rendra la force".  Le thé n'est pas seulement une boisson, c'est un art de vivre, des valeurs de respect, d'harmonie, de pureté et de sérénité. Le fait de consommer une boisson chaude comme le thé permettrait de lutter contre le stress. La théine du thé améliore l’humeur et réduit l’anxiété. Le thé est également bon pour la tête. La théanine, un acide aminé se trouve dans le thé, joue un rôle important en modulant les niveaux de dopamine et de sérotonine dans le sang : il augmente la mémoire, améliore la capacité d’apprentissage et affecte les émotions. La consommation régulière de thé est également associée à une augmentation rapide de la vigilance.


Le plein d'antioxydants

Le thé constitue un véritable cocktail de composés extrêmement intéressants. Il est riche en substances bien connues pour leurs propriétés protectrices : les polyphénols. Ceux-ci ont une action antioxydante : une protection contre les maladies en particulier cardio-vasculaires et cancéreuses. Le thé vert contient surtout des catéchines et le thé noir, des théaflavines. Les antioxydants contenus dans le thé sont plus puissants que la vitamine C et leur activité supérieure à la plupart des fruits et légumes. 

Un cholestérol plus bas
Les flavonoïdes du thé possèdent des propriétés susceptibles de combattre le processus d'athérogénèse (dépôt de graisse à la surface interne des artères) conduisant aux maladies cardiovasculaires. Les polyphénols du thé sont de puissants antioxydants. Ils permettent de prévenir les maladies cardiovasculaires en diminuant l'oxydation du mauvais cholestérol.

Thé et beauté
Le thé n’est pas seulement savoureux et bon pour la santé. Il peut aussi être employé à des fins cosmétiques. On trouve en rayon de plus en plus de crèmes, laits et autres lotions à base de thé, surtout de thé vert. Le thé vert convient très bien aux soins cutanés, mais également aux soins capillaires : il permet de redonner souplesse et éclat aux cheveux rendus ternes et cassants par les lavages fréquents, le séchoir et les teintures.

Un corps plus mince
Sans être un ingrédient miracle pour perdre du poids, le thé aide à garder la ligne car il favorise l'élimination de l'eau et des toxines. Par ses propriétés diurétiques, il augmente le nombre de calories brûlées, donc non stockées en favorisant la thermogenèse (dépense d'énergie), et ses antioxydants permettent d'empêcher l'oxydation du mauvais cholestérol. Le thé vert contient de la théine qui joue un rôle sur la circulation et la dégradation des lipides et leur oxydation. 

Le thé et le fer

Les polyphénols contenus dans les feuilles de thé se lient au fer provenant de l'alimentation et le bloquent dans l'intestin en formant des complexes insolubles, ce qui l'empêche d'être absorbé. Pour les personnes ayant un risque de déficience en fer, il est conseillé d'attendre 40 minutes après le repas pour boire du thé pour ne pas gêner l'absorption du fer. Cela est particulièrement indiqué pour les végétariens dont l'apport ferrique dans l'alimentation est plus faible, surtout à cause du manque de viande. Les femmes enceintes sont également concernées : pendant cette période, mieux vaut limiter sa consommation de thé. Une autre solution existe : ajouter du lait ou du citron dans le thé afin de saturer ses ions, ainsi le fer restera libre et sera absorbé plus facilement.

 

Le fer en excès, un ennemi de nos artères
Cet effet du thé sur l'absorption du fer peut être négatif pour les personnes atteintes d'anémie mais il peut être positif pour celles qui mangent trop de fer, puisque le fer superflu cause des dommages qui conduisent au cancer et autres maladies de cœur. En effet, le fer est un oxydant. Lorsqu'il est en excès, il peut réagir avec d'autres molécules pour oxyder le cholestérol ou abîmer les parois vasculaires.

Thés CHAGUAN
49 rue Jean Aicard
83230 Bormes les Mimosas

Tél : 06 11 33 08 88
Tél : 09 54 86 52 74
Email : contact@chaguan.fr