Rechercher :
 
Thé bien-être Thé amincissant produits provencaux

À la découverte du thé

Le mot thé

Le sinogramme pour le mot thé a deux prononciations différentes : La prononciation officielle est "cha" qui vient du mot cueillir. Il s'est répandu depuis Canton et Hong Kong. L'autre prononciation est "te" qui vient du chinois désignant cette boisson dans le dialecte du Sud de la province de FuJian aussi appelé MinNan et pratiqué dans le port de FuZhou (Amoy) qui servit de base à l'exportation des premiers thés par mer.

La découverte du thé dans les différentes parties du monde s'est faite au travers des routes de la soie maritimes ou terrestres. Les pays où la prononciation commence par "ch" ont eux connu le thé par les routes commerciales des caravanes de la soie, au travers du mot cantonnais "cha". C'est le cas de l'Afghanistan, de la Russie, des pays d'Asie Centrale, de la Turquie, de l'Iran, du Moyen Orient et du Japon, pays pour lequel le thé est arrivé avec le bouddhisme venant de Chine. La route maritime, mise en place par les Hollandais, partait de la région d'Amoy pour attendre les pays d'Europe. C'est ainsi que dans ces pays le thé a été désigné par un mot commençant par " te" : tea, tee, thé… car il a pour origine la prononciation te du dialecte MinNan.


La légende du thé
Tout commence en 2737 avant notre ère, en Chine. Selon la légende, alors que l'empereur Shen Nong, le "laboureur divin", faisait bouillir de l’eau à l'abri d'un arbre pour se désaltérer, une légère brise agita les branches et détacha quelques feuilles. Elles se mêlèrent à l'eau et lui donnèrent une couleur et parfum délicat. L'empereur goûta, s'en délecta et en reprit. L'arbre était un théier sauvage: le thé était né.


La route du thé
D'origine chinoise, où il est connu depuis l'Antiquité, le thé est aujourd'hui la boisson la plus bue au monde après l'eau. L'habitude de consommer le thé s'est d'abord développée en Chine puis s'est propagée à travers le monde par les différentes routes commerciales. En Chine, des récipients à thé datant de la dynastie Han (de -206 à 220) ont été retrouvés, mais c'est sous la dynastie des Tang (618 - 907) que le thé a été clairement identifié comme la boisson populaire.

C'est par la route des caravanes que le thé poursuit sa progression vers l'Europe: il traverse la Mongolie, la Perse, le monde musulman et la Russie. Il arrive ensuite en Europe: en Hollande en 1610, en France en 1636 puis en Angleterre en 1650. La Compagnie des Indes Orientales engage des relations régulières avec l'Extrême-Orient pour en développer le commerce.

Thés CHAGUAN
49 rue Jean Aicard
83230 Bormes les Mimosas

Tél : 06 11 33 08 88
Tél : 09 54 86 52 74
Email : contact@chaguan.fr